Réveillons Montfermeil

REVEILLONS MONTFERMEIL point

groupes delagarde2Montfermeil est une ville qui dépérit. Le nombre d’habitants est en baisse, les commerces ferment et la décrépitude a gagné le centre-ville. Avant la dernière élection municipale, des panneaux ont fleuri dans la ville.
Ils annonçaient : « Ici bientôt ». Mais on attend toujours !


Montfermeil est une ville sous-équipée. C’est le résultat d’une gestion qui privilégie la spéculation immobilière au détriment des équipements et des services publics rendus à la population.
Nous devrons rattraper le retard pour doter notre ville et chacun de ses quartiers des équipements sociaux, culturels et sportifs qui manquent cruellement. Nous devrons également remettre sa voirie en bon état, veiller à sa propreté et l’ embellir.

Mais nous devrons faire plus. L’ arrivée programmée du tramway, l’ implantation d’une station du métro Grand Paris Express, le projet ministériel de faire de la tour Utrillo une annexe de la Villa Médicis nous obligent à nous projeter dans l’avenir. Pour être à la hauteur des exigences de demain, nous devons regarder Montfermeil avec les yeux du futur.
A l’heure de la révolution numérique et de la transition énergétique, nous devons impulser une dynamique novatrice pour réveiller notre ville et en finir avec son caractère de ville dortoir.

Olivier D’Henry, Sabine Azizi, Hervé Anest,
Dominique Dellac, Farid Mechmache, Magali Proy

tiretvert copie

DES MAISONS DE QUARTIER

 

 

Nous doterons chaque quartier de notre ville d’une Maison de quartier.
Celles-ci abriteront plusieurs services :
- des permanences administratives pour les différents services publics ;
- des locaux et une salle de réunion pour la vie associative et démocratique du quartier ;
- des aménagements pour la tenue de fêtes familiales et conviviales ;
- des activités culturelles et physiques.
Ces Maisons de quartier seront également les sièges des Comités de quartier que nous vous proposerons à constituer.
Ceux-ci réuniront des élus, des militants associatifs et des citoyens désireux de s’investir dans la vie de la cité.
Ils auront pour mission :
- de débattre des différents projets municipaux afférents aux quartiers ;
- de proposer des actions sociales, culturelles…, des aménagements urbains… ;
- de prendre des initiatives pour animer la vie du quartier.
Pour qu’ils puissent mener leur mission dans de bonnes conditions, un budget municipal leur sera alloué.

 

C'EST POSSIBLE point

affichage2
Un « bientôt » qui dure depuis… 6 ans.
Combien de temps devrons-nous encore attendre,
si nous ne changeons pas de majorité ?

L’ensemble des propositions ci-dessous peut paraître irréaliste. En fait, la Ville possède suffisamment de terrains et de propriétés, répartis sur l’ ensemble de notre territoire, pour réaliser tous ces équipements. Acheté avec nos impôts, ce patrimoine est notre bien commun.
S’il a été acquis dans un but spéculatif par l’actuelle municipalité, nous l’utiliserons
pour équiper notre ville.

FRANCEVILLE
- Nous garderons son caractère  pavillonnaire.
- Nous reconstruirons la maternelle Jules-Ferry.
- Nous ouvrirons une Maison de quartier.
- Nous déplacerons le marché de Barrière-Blanche place des Marguerites pour favoriser l’activité commerciale.
-  Nous utiliserons l’espace libéré par le marché de Barrière-Blanche pour la construction d’un équipement polyvalent et d’un plateau d’évolution pour des pratiques sportives en libre accès.
- Nous transformerons la salle des fêtes en salle de spectacle modulable et pluridisciplinaire.

LES COUDREAUX
- Nous préserverons son caractère  pavillonnaire.
- Nous veillerons à la pérennité du Marché de la place Ampère.
- Nous restructurerons le groupe  Joliot-Curie,
avec un centre de loisirs.
- Nous ouvrirons une Maison de quartier.

CENTRE-VILLE
-  Nous mettrons à profit l’arrivée du tramway pour impulser le renouveau urbain et la redynamisation commerciale de l’avenue Henri-Barbusse.
- Nous utiliserons l’arboretum pour la création d’événements culturels et écologiques tels que Festival de cinéma et concerts en plein air, parcours « verts » et de sculptures.
- Nous engagerons toutes les actions possibles
pour résorber l’habitat insalubre.
- Nous étudierons avec Chelles les aménagements
nécessaires à la réouverture du Parc Jousseaume.
-  Nous réaliserons un équipement culturel pour la ville, permettant la création et la diffusion culturelle, et comprenant : une salle polyvalente pour les spectacles vivants et le cinéma, un espace de répétition et d’enregistrement pour les groupes musicaux, un Fab Lab.

LES BOSQUETS
- La rénovation financée par l’Etat arrivera à son terme avec la construction de l’école maternelle Casanova. Nous serons vigilants quant à l’avenir du stade et du Gymnase Henri-Vidal.
-  Située à la sortie prévue de la station du métro Grand Paris Express, destinée à devenir une annexe de la Villa Médicis, la tour Utrillo pourrait devenir le symbole du renouveau de Montfermeil. Pour consacrer ce caractère, nous proposerons d’en faire une tour végétalisée.

 

tiretvert copie DEPLACEMENTS EN VILLE

 

 

Les liaisons entre les quartiers doivent faire l’objet d’un plan de déplacements privilégiant les transports en commun et les circulations douces : pistes cyclables et parcours piétonniers « verts ».
La réfection de la voirie et des trottoirs est une nécessité impérieuse dans de nombreuses rues. Elle doit prévoir le stationnement des voitures, la circulation des personnes à mobilité réduite et des poussettes.