Arithmétique électorale : quand 1 + 1 ne font pas 2

Moyenne d’âge très élevée samedi matin au Gymnase Colette-Besson pour l’élection du maire. Manifestement les soutiens de Xavier Lemoine n’étaient pas là pour faire du sport.

Pourtant du sport, cérébral, il y en eut lors de l’élection du maire. Deux candidats en présence : Xavier Lemoine pour la droite et Olivier D’Henry pour le Front de gauche. Les 35 votants : 29 conseillers de droite, 3 conseillers Verts/Parti socialiste, 3 conseillers Front de gauche.

Résultat :

Xavier Lemoine 27 voix (oui 27 et pas 29 !) :

Olivier D’Henry 3 voix (oui 3 et pas 6 !) ;

Abstention 5 voix.

Questions sur toutes les lèvres à l’heure du saucisson, des canapés et du Saumur pétillant :

- Qui sont les 2 colistiers de Xavier Lemoine qui n’ont pas voté pour lui comme maire ? La chasse est ouverte… Qui trouvera ? Quel sera le sort des 2 moutons noirs de la majorité ? Souhaitons que Xavier Lemoine ne se prenne pas pour le comte Zaroff. A suivre…

- Pourquoi les 3 conseillers Verts/ PS n’ont-ils pas voté pour le seul candidat de gauche en lice contre la droite ?

1 olivier

Olivier D'Henry

2 angelique

Angélique Planet-Ledieu

3 christian

Christian Brickx


Pour l'élection de nos conseillers municipaux venez le Samedi 29 Mars 2014
à 11 h
au Gymnase Colette Besson

appeltrobert

 REMERCIEMENTS

 Nous remercions les 1074 électrices et électeurs qui dimanche 23 mars ont porté leur suffrage sur la liste Ensemble pour Montfermeil / Changeons de cap !, conduite par Olivier D’Henry.
Comme on pouvait malheureusement s’y attendre, le vote sanction d’une partie importante des électeurs de gauche à l’égard de la politique gouvernementale et le climat politique national détestable des dernières semaines ont profité à la droite et à l’extrême droite unies derrière Xavier Lemoine à Montfermeil.

Dans ce contexte, avec 15,37 % des suffrages exprimés, notre liste enregistre néanmoins une nouvelle progression du Front de gauche à Montfermeil par rapport aux dernières élections régionale (7,6%), cantonale (12,82 %), présidentielle (14,02 %) et législative (7,08 %).

Cette progression est un encouragement à poursuivre notre action pour que notre ville et ses habitants bénéficient d’un véritable projet d’avenir, d’une véritable alternative à la vision passéiste de Xavier Lemoine. Avec les arrivées programmées du Tramway et du métro Grand Paris Express, avec l’accueil d’une annexe de la Villa Medicis à la Tour Utrillo, Montfermeil mérite mieux que le bétonnage piloté par la spéculation immobilière. Montfermeil ne doit pas laisser passer sa chance.

Au conseil municipal, Olivier D’Henry, Angélique Planet-Ledieu et Christian Brickx continueront donc d’agir pour que notre ville se dote des activités économiques et de formation,

appelTlaure

Sous-catégories